JLO Emploi : bilan de compétences

Comment maintenir son emploi suite à un cancer ou une longue maladie ?

Le Cabinet JLO Emploi propose d’accompagner les salariés après une interruption d’activité suite à une longue maladie, un cancer. Dans le cadre de la prévention de la désinsertion professionnelle, nous devons tous être vigilants dans ces situations personnelles.

Le cancer, un facteur de désinsertion professionnelle

En effet, près d’un tiers des actifs malades d’un cancer ont quitté ou perdu leur emploi deux ans après le diagnostic, selon les chiffres du troisième rapport de l’Observatoire sociétal des cancers, présentés le 17 avril 2014 par la Ligue contre le cancer.

L’interruption ou la perte d’emploi s’expliquent par la maladie elle-même, les traitements ou encore la vulnérabilité psychologique des patients. La fatigue, la douleur, les troubles du sommeil, l’anxiété, la dépression sont autant de symptômes fréquents pendant ou après le traitement. Ils altèrent la productivité et nécessiteraient l’aménagement du poste de travail. La discrimination ou la perte d’estime de soi sont également des freins à la reprise d’une activité normale. (Source INSERM)

L’aménagement de poste face au cancer, une solution envisageable pour maintenir son emploi

Les aménagements de poste ou des conditions de travail (horaires par exemple) ont un fort impact sur le retour au travail, mais ne sont pas toujours faciles à mettre en œuvre et ne bénéficient pas à tous. Un certain nombre de personnes en sont exclues, notamment les emplois précaires et les indépendants.

L’accompagnement à la reprise débute en amont de la reprise effective et se poursuit dès le retour du (de la) salarié(e) dans l’entreprise.

Les impacts de tous ces changements auront une importance variable selon les personnes. La gestion de ceux-ci se fera, d’autre part, en des temps différents d’un individu à l’autre. Nous sommes, en effet, face à des processus mentaux et psychologiques qui ne peuvent se réduire dans le temps ni dans leur modalité de résolution.

C’est pour cela que JLO EMPLOI propose un accompagnement individuel, au plus près de la personne, de sa situation, des difficultés qu’il rencontre.

Accompagnement en pré reprise : Anticiper pour réussir !

Pour ce faire, des rencontres avec l’intéressé(e) sont mises en œuvre, enrichies d’une rencontre multipartenaires qui s’impose alors :

  • salarié
  • médecin du travail
  • psychologue d’entreprise
  • Ressources Humaines
  • management
  • référent handicap

Ces rencontres permettront de cerner ce qui a évolué au niveau de l’organisation, des équipes, du management, du poste et, bien sûr, de la personne et de débuter la projection vers un futur retour en activité.

Accompagnement lors du retour en activité : accompagner pour pérenniser !

Au cours de cette phase de retour en activité, le salarié doit relever plusieurs défis :

  • Retrouver un rythme de travail avec lequel il n’est plus du tout familier.
  • Intégrer des difficultés cognitives, mentales ou psychologiques, nouvelles pour lui, dans la réalisation de ses missions qui peuvent le blesser, fortement le perturber, voire l’angoisser dans ses difficultés à atteindre les objectifs fixer.
  • Intégrer un environnement de travail qui a évolué durant son absence avec, parfois, de nouvelles règles de travail, de nouvelles missions, de nouvelles façons de faire qui lui sont, de fait, étrangères et qu’il doit rapidement s’approprier.
  • Renouer contact avec un environnement social différent d’avant son départ qui peut le percevoir comme étranger.
  • Faire sa place au sein d’un poste qui peut avoir changé, qui peut ne plus être le même lui demandant, alors, des efforts supplémentaires pour intégrer de nouvelles procédures, acquérir de nouvelles connaissances.
  • Fonctionner avec un manager qui peut ne pas comprendre ce que ce salarié est devenu, pourquoi il réagit comme il le fait ; quelles sont les nouvelles règles de fonctionnement avec lui.
  • Fonctionner de nouveau avec une équipe qui peut aussi ne pas comprendre ce qui s’est passé et comment être avec lui.

Pour aider au mieux le salarié, les consultants de JLO Emploi poursuivent l’accompagnement par :

 les accompagnements individuels :

qui se déroulent au plus près de l’actualité de la personne, de son expérience au quotidien, abordant les dimensions relationnelles, managériales, techniques, organisationnelles, logistiques de son poste et de son environnement.
L’approche coaching de ces entretiens permet au salarié de mieux comprendre les raisons des difficultés qu’il rencontre ; de faire état de ce qu’il vit alors ; de trouver les ressources en lui et les points d’appui qui vont lui permettre dépasser les points de blocage, de retrouver une certaine confiance, un sentiment de compétence.

Le lien étroit avec les acteurs de l’entreprise

Tout au long de l’accompagnement, les nécessaires relations avec les acteurs au sein de l’entreprise sont maintenues afin que le salarié avance en totale synergie avec l’organisation.

La présentation des préconisations

En lien avec le diagnostic de la situation souvent déjà posé dès la pré reprise, les préconisations et les actions correctrices sont poursuivies:

  • sensibilisation nécessaire de l’équipe et/ou du manager ;
  • aménagement du poste tant dans son contenu, son environnement que dans ses conditions de réalisations ;
  • nouvelle organisation du travail ; etc.

Le point en fin de parcours

Cette dernière rencontre permet au salarié et aux intéressés de faire le point sur les avancées de ce dernier et de poursuivre, si besoin, l’accompagnement individuel.

Les entretiens téléphoniques et la correspondance électronique

Parallèlement aux rencontres, le salarié a la possibilité d’être en contact avec le consultant, fonction de son actualité et de ses besoins.

Avec une réelle expertise dans le cadre de la prévention de la désinsertion professionnelle, JLO Emploi peut accompagner les salariés se retrouvant face à des difficultés à reprendre leur travail suite à un cancer ou une longue maladie..

Nous contacter

Publié le 27 janvier 2015