JLO Emploi : bilan de compétences

Réforme de la RLH (Reconnaissance de Lourdeur du Handicap)

Applicable à partir du 1er juillet prochain, les nouveautés législatives réformant la Reconnaissance de Lourdeur du Handicap (RLH) viennent de paraitre au Journal Officiel : simplification des procédures et nouveau calcul des aides.

La compensation d’un handicap « lourd »

Les entreprises employant des personnes lourdement handicapées ainsi que les bénéficiaires de l’obligation d’emploi exerçant une activité professionnelle non salariée peuvent demander une RLH. Il s’agit de prendre en compte, d’évaluer les conséquences dans les tâches à accomplir des salariés présentant un handicap « lourd », afin de compenser l’éventuelle différence avec un travailleur valide, après aménagement du poste.

L’AGEFIPH, en charge de la gestion de la RLH explique :

« L’objectif de la RLH est de compenser financièrement l’efficience réduite d’une personne handicapée sur son poste de travail, après aménagement optimal de celui-ci et en dernier recours, après mobilisation des autres aides et dispositifs permettant également une compensation de cette efficience réduite. »

Cette aide financière peut par exemple permettre une organisation particulière de l’activité, un accompagnement social ou professionnel, un tutorat, une moindre productivité…

La réforme du nouveau décret

Jusqu’à présent, cette démarche était complexe pour les demandeurs. Le nouveau décret simplifie sensiblement la procédure de reconnaissance de la lourdeur du handicap.

Il ouvre la possibilité d’une attribution de la RLH jusqu’à la fin de carrière pour les personnes âgées de plus de 50 ans. Il prévoit également une procédure de renouvellement simplifiée en cas de situation inchangée.

Enfin, le décret réforme les modalités de calcul de l’aide accordée au titre de la reconnaissance de la lourdeur du handicap, qui devrait représenter une compensation financière un peu plus importante, tendance à confirmer au second semestre, après traitement par l’Agefiph des premiers dossiers de RLH.

 

Les équipes de JLO EMPLOI accompagnent les entreprises dans les demandes de Reconnaissance de Lourdeur du Handicap parmi les mesures de prévention de la désinsertion professionnelle :

Anticiper les risques d’inaptitude, développer l’employabilité, favoriser l’évolution de carrière au sein de l’entreprise : ces actions de maintien dans l’emploi évitent la perte d’une activité professionnelle pour des raisons de santé ou de situation de handicap. Consultez nos spécialistes de l’accompagnement à la prévention de la désinsertion professionnelle  ayant déjà réussit plus de 1600 maintiens dans l’emploi.

 

Publié le 18 février 2016