JLO Emploi : bilan de compétences

Retour à l’emploi après maladie/accident : les conseils d’Albine Gasquet parus dans la presse

capture-reunion-travail

Une étape délicate

Après une longue maladie ou un accident grave, reprendre le chemin du travail est un bon signe pour la consolidation de la santé mais souvent synonyme de nouvelle étape difficile. En effet, les salariés revenant ainsi à leur poste peuvent avoir à faire le deuil de leur état de santé antérieur, de leur positionnement, de leurs habitudes de vie, à accepter ces moments passés dans l’épreuve de maladie ou d’accident… tout en reprenant le cours des choses au point de vue professionnel.

Reprendre son emploi se révèle alors  compliqué et l’accompagnement de tiers est alors préconisé pour aider à passer ce cap : Albine Gasquet directrice JLO Emploi, cabinet spécialisé dans la prévention de la désinsertion professionnelle a été interviewée sur ce sujet par Sylvie Laidet dans le journal 20 minutes.

Elle conseille de se « remettre en condition », c’est-à-dire se projeter en amont dans l’activité professionnelle au moins en termes d’horaires :

«Réapprendre à se lever tôt, à avoir des plannings et des horaires contraints, enfiler à nouveau des tenues de travail… Tout ça, un ou deux mois avant la reprise selon les besoins».

De plus, reprendre contact avec les collègues, le manager, … est un bon moyen de retrouver les liens humains et facilite le retour à l’emploi.

Des expertises à solliciter

Enfin, s’entourer d’experts et du réseau constitué pour le retour à l’emploi par l’AGEFIPH est un gage de réussite, qui peut s’engager lors de la pré-visite de reprise avec le médecin du travail, particulièrement recommandée (elle peut d’ailleurs être demandée par le salarié lui-même).

« Ceux qui ont encore un doute sur leur capacité à reprendre leur poste d’origine peuvent également contacter le Service d’Appui au Maintien dans l’Emploi des Travailleurs Handicapés (le Sameth). Ces professionnels (…) peuvent ainsi, si le salarié les y autorise, entrer directement en contact avec l’employeur. De la sorte, il pourra intervenir pour faire part des craintes et des interrogations du collaborateur», propose Albine Gasquet.

Le Sameth est présent dans chaque département et peut être saisi gratuitement par le salarié lui-même.

Albine Gasquet conseille dans tous les cas de préparer le plus en amont possible le retour à l’emploi afin d’avoir du temps pour évaluer la situation, étudier les possibilités de reprise, faire appel aux expertises nécessaires le cas échéant.

Le cabinet JLO Emploi est présent auprès des entreprises et de leurs salariés pendant cette phase délicate du retour à l’emploi, grâce à son implantation dans 11 agences en France.

Acteurs majeurs de la prévention de la désinsertion professionnelle, les consultants de JLO Emploi accompagnent de façon individuelle les salariés ayant vécu une rupture professionnelle : bilan de compétencesrepositionnement professionnel, coaching, aménagement ergonomique des environnements de travail, …

Pour contacter JLO Emploi, cliquez ici.

 

Publié le 21 novembre 2016